PROJET CHORALE 2014-2015 : Disney… Il était une fois

Le répertoire de notre aventure musicale 2014-2015 reprend une quinzaine de mélodies des films de Disney. Ce spectacle monté par des enseignants de l’académie associe le théâtre : certains personnages incontournables nous livreront une histoire qui s’inspirera de cet univers enchanteur. Quelques chorégraphies accompagneront également certains chants. Ci-dessous se trouvent les dates et heures des répétitions et des spectacles.

Concert à Elancourt (27/05/2015)

La chorale du collège s’est produite en concert au Prisme à Elancourt devant 550 spectateurs. Ils nous ont fait revivre les mélodies des contes et légendes repris dans les dessins animés de Walt Disney. Ainsi 14 chansons dont « il en faut peu », « un jour mon prince », « Hakuna Matata » ont été interprétées par cœur avec émotion par les élèves, la mise en scène et les chorégraphies ont aussi fait partie du spectacle. Merci à Mme Cornu Malvaud, Mme Pernée, aux nombreux parents et aux professeurs qui nous ont applaudis ce soir-là!

Répétitions de la chorale (samedi 16 mai 2015)

La chorale du collège se rendra de 9 h à 15 h au collège Rameau de Versailles. Le RDV au collège Rameau se tiendra à l’entrée rue Champ Lagarde à 8 h 45 précise. Ne pas oublier un pique-nique.

Concert caritatif (28/03/2015)

La chorale du collège Poincaré s’investit de nouveau en faveur de l’HAMAP et de ses actions de solidarité lors d’un concert caritatif entouré d’autres chorales du département.

Un concert plein de couleurs et de chaleurs à l’Atrium de CHAVILLE !

BRAVO à tous les élèves !

[attachments include= »2319,2318″]

tenue concert chorale 2014-2015




OLYMPIADES DE LA LECTURE 2015

Six élèves de 6ème du collège Poincaré ont participé à la première édition versaillaise des Olympiades collégiennes de la lecture. Cette initiative s’inspire d’une pratique pédagogique très répandue en Allemagne, qui vise à promouvoir la lecture auprès des jeunes et à leur faire partager le plaisir de lire à haute voix. Chaque élève a sélectionné un passage dans un récit narratif de son choix, a préparé sa présentation, et s’est entraîné à lire de la manière la plus expressive possible, aidé par son professeur de lettres ou le professeur-documentaliste.

Lors de la finale qui a eu lieu le mardi 12 mai à l’Atelier du numérique, les 24 élèves des collèges Rameau, Clagny, Nolhac et Poincaré, représenté par Sophie FABRET, Myriam OUCHENIR, Jade MARTINEZ, Camille PAGENAUD, Agathe CLEMENT et Manon HAUTREUX ont fourni une prestation de grande qualité, malgré l’appréhension que peut générer un tel exercice…

Nous les félicitons, et plus particulièrement Sophie FABRET de 6èmeA qui a remporté la médaille de bronze!

Sophie a présenté un extrait du livre de Luis SEPULVEDA « Histoire d’une mouette et du chat qui lui apprit à voler » qui décrit la rencontre de Zorbas le chat et d’une mouette mourante, engluée dans du pétrole. Il va lui promettre de couver son œuf et d’apprendre à voler à son oisillon.

« J’ai choisi ce passage parce qu’il dégage énormément d’émotions comme de la tristesse car la mort emporte la pauvre mouette. Mais il y a aussi un petit côté drôle car le chat ne comprend pas la situation, il pense qu’elle est juste sale », commente Sophie.

Nous remercions également Mmes MAESTRIPIERI et CHARBONNIER, les organisatrices, la bibliothèque de l’Heure joyeuse et la librairie La Vagabonde, les partenaires.




MURMURES DES MURS au théâtre du Rond-Point

Mme MAHALAËL, professeure de Lettres, propose à ses élèves d’assister, au théâtre du Rond-Point, à « MURMURES DES MURS » d’Aurélia THIERREE et Victoria CHAPLIN, le mardi 19 mai 2015 de 18h45 à 23h environ.

[attachments include= »2679″]

Murmures des murs_Aurélia Thierrée

Tout commence comme une pièce de théâtre normale et rien ne laisse présager le spectacle magique et perturbant qui va suivre. Tout à coup, le public est projeté dans un univers parallèle : avec un regard perplexe et ingénu, Aurélia donne vie aux objets, fait parler les murs, transforme du papier-bulles en monstre terrifiant. Victoria Thiérrée Chaplin appose sa signature : la création d’une atmosphère fantastique, avec des tours d’illusions raffinées, des situations imprévisibles et des personnages surprenants. Devant des spectateurs émerveillés, le burlesque, le cirque et la danse contemporaine font leur entrée, les Thierrée-Chaplin présentent une fois de plus un art plein d’innocence, de fraîcheur et de créativité.

——

(…) Marchant et dansant avec sa grâce coutumière, au gré de sons et de musiques, dans un décor transformable, [Aurélia Thierrée] nous entraîne dans un univers à la beauté hypnotique, empreint d’illusions et de poésie malicieuse. Bon sang ne saurait mentir : la petite fille de Chaplin crée, après son mémorable Oratorio, un spectacle entre mime, acrobatie et magie. Pour rêver et rire.

Thierry Voisin, Télérama.

Entre cirque, illusionnisme et acrobatie, un spectacle magique. Une femme fuit… Dans cet univers hypnotique, elle escalade des façades d’immeubles abandonnés, pénètre dans des appartements vides et se trouve plongée dans des histoires, des bribes de vies qui ne sont pas les siennes, piégée par les « murmures des murs ». Après L’Oratio d’Aurélia en 2003, Victoria Thierrée-Chaplin, fille de Charlie Chaplin et initiatrice du « Nouveau Cirque », et sa fille Aurélia Thierrée reviennent avec cette fuite dans l’imaginaire et les mondes aussi étranges que poétiques.

Le Figaroscope