COLLEGE RAYMOND POINCARE

2, place Raymond POINCARE 78000 VERSAILLES

Tél : 01 39 07 23 23 Fax : 01 39 51 92 32 Courriel : ce.0780718g@ac-versailles.fr
image_pdfimage_print

« Nous avons tout d’abord découvert un bâtiment tout blanc. Après avoir passés la porte d’entrée, notre regard a tout de suite été attiré par le jardin. Mais nous ne l’avons visité qu’à la fin.

La Grande Mosquée de Paris a été construite en 1920 pour symboliser l’amitié franco-musulmane et rendre hommage aux combattants musulmans de la Première Guerre Mondiale.

Notre visite a commencé par la bibliothèque de la mosquée. En effet, la mosquée n’est pas simplement un lieu de culte. C’est aussi un lieu de culture, de tranquillité, de rassemblement des musulmans et une école coranique.

La bibliothèque contient plus de 2000 livres car l’Islam demande à ses fidèles de savoir lire et écrire afin de combattre la maladie de l’ignorance. Parmi tous ces ouvrages, il y a un Coran (livre sacré des musulmans) vieux de 412 ans. Le guide nous a appris que le Coran parle de Mahomet (prophète des musulmans) mais aussi de Jésus et de la Vierge Marie. La bibliothèque sert également aux mariages musulmans. Un mariage musulman ne dure pas plus de 5 minutes.

Nous sommes ensuite passés dans la cour avec en son centre un bassin aux ablutions. Cette cour carrée, à ciel ouvert, est recouverte d’une toile blanche pour éviter la pluie mais retirée aux beaux jours. Chaque mur est décoré de motifs en pierre taillée à la main ou en bois sculpté ainsi que d’un poème qui fait le tour de la cour. Les murs sont recouverts d’un petit toit d’inspiration asiatique (Chine et Japon).

De la cour, nous avons observé la salle de prières mais nous n’y sommes pas entrés. Pour rentrer dans la salle de prières, il faut être musulmans, avoir fait ses ablutions et enlever ses chaussures. Femmes et hommes sont séparés dans la salle de prières. Les hommes devant et les femmes derrière. Mais les musulmans ne sont pas obligés d’aller à la mosquée pour faire leurs prières, ils peuvent les faire chez eux.

Enfin nous avons passé la Porte de la Paix pour terminer notre visite par le jardin. Il y a là de magnifiques fontaines. Tout le jardin est sublime. Les murs et le sol sont recouverts de mosaïques bleues, vertes, blanches, oranges et jaunes. Du jardin on peut voir un croissant de lune avec une étoile qui est un symbole de l’Islam. On peut aussi voir au-dessus de l’entrée le minaret. Le muezzin n’appelle pas les fidèles musulmans à la prière afin de ne pas déranger le voisinage parisien. »

D’après les élèves de 6ème/5ème SEGPA

Cette visite s’est effectuée suite à l’étude du chapitre sur les débuts de l’Islam (programme d’Histoire de 5ème).